Accueil  COLLOQUES TOURISME
Mardi 26 septembre 2017

OLA-CERAPS
Faculté de Droit
1, Place Déliot
59000 - Lille - France
Tél. : +33 (0)3 20 90 74 51
Fax : +33 (0)3 20 90 77 00
mailContact


Colloque de Constanta, 18 et 19 mai 2011



Sources des points d'intérêt touristiques

Pour préparer au mieux la découverte de la ville : 

Se documenter sur les points d'intérêt touristique :

 

 




Quelques points d'intérêt touristique



La Place Ovidiu : la statue d’Ovide

Photo de statue d'Ovide

Elle a été réalisée par le sculpteur italien Ettore Ferrari en 1887 et représente le grand poète Ovide Publius Naso ; la statue est la pièce centrale du marché qui porte son nom. L’Empereur Auguste a envoyé le poète Ovidius en exilé à Tomis pendant les dernières années de sa vie.

Vers le haut



Le Phare Genévois (Farul Genovez)

Adresse : rue Remus Opreanu

Haute de 8 m, ce phare a été construit en 1860 par la Société « Danubius et la Mer Noire » et par l’ingénieur français Artin Aslan. Il a été bâti à la mémoire des marchands et des marins italiens du XIIIe siècle et il a fonctionné comme phare jusqu'en 1913.

Le phare est situé sur la falaise de la ville de Constanţa. Le phare a une hauteur d’approximativement 8 mètres. Celui-ci a fonctionné pendant cinquante années, en ayant une lumière blanche fixe, à presque 21 mètres au dessus du niveau de la mer et visible de loin, avec une portée d’environ 10 miles nautiques.

Vers le haut



La Maison aux Lions (Casia cu Lei)

Casia cu Lei (C) Watcher Romano

Adresse: 9, rue Nicolae Titulescu

En mélangeant les styles architecturaux préromantique et Genovéfine, la construction du fin du 19e siècle dispose de quatre colonnes ornées d'imposants lions sculptés. Pendant les années 1930, ses élégants salons ont accueilli la Loge maçonnique de Constanta.

Consulter le Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtresite original de la photographie © Watcher Romano


Vers le haut



Le Parc archéologique de Constanta (Parcul Arheologic)

Adresse : bd. Republicii

Le parc abrite les fragments des colonnes des bâtiments du 3ème et du 4ème siècles et d’une tour du 6ème siècle. Au milieu se trouve le monument de la Victoire.

Vers le haut



La Cathédrale Orthodoxe des Saints Apôtres Pierre et Paul (Catedrala Sf Pavel. Apostol Petru si Paul)

Photo de la Cathédrale
Source : TraveliHub

Adresse: 25, rue Arhiepiscopiei
Tél.: (241) 611.408

Construite dans le style gréco-romain entre les années 1883 et 1885, l'église a été gravement endommagée pendant la Seconde Guerre mondiale et elle a été restaurée en 1951. Les peintures murales d'intérieur appartiennent au style néo-byzantin, combinées avec des éléments romans mieux observés dans l'iconostase et des bancs, des lustres et chandeliers (en bronze et en alliage de laiton), tous conçus par Ion Mincu et achevé à Paris. La Cathédrale auberge les saintes reliques du Saint Auxésis et du Saint Siméon, ainsi qu’une icône miraculeuse.

Visiter la page d'origine de la photographie sur Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrewww.travelihub.com.


La Mosquée Hunchiar (Geamia Hunchiar)

Adresse: 39, Bd. Tomis

Elle a été construite de 1867 à 1868 par l’ordre du sultan Abdul Azis ; la mosquée a été construite à partir d'un pont ottoman qui a été détruit en 1828. Son architecture reflète le style mauresque et l'intérieur conserve encore les ornements orientaux originaux.

Vers le haut



Musées



Photo du musée d'art populaire
(c) boujour-roumanie.com

Adresse : 82-84, Bd. Tomis
Tél. : 02 41 61 70 12

Ouvert : mercredi 9:00 - 20:00.  Fermé le lundi et le mardi

Fondé en 1961, le Musée d’Art populaire de Constanţa  présente plus de 7300 oeuvres de l’art contemporain roumain : peintures, sculptures, céramiques, porcelaine, tapisserie et mobilier. Un siècle d’art roumain y est présenté, comme les oeuvres du Theodor Aman, Nicolae Grigorescu, Jon Jalea et Cornelui Baba.

Aller sur la page d'origine de la photographie : Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrewww.bonjour-roumanie.com

Vers le haut



Le musée Ion Jalea (Muzeul Ion Jalea)

(C) www.cjc.ro

Adresse: 26, rue Arhiepiscopiei. Tel: (241) 618.602
Ouvert Mercredi. - Samedi. 10:00am - 6:00pm. Fermé : lundi et mardi

Le musée présente des pièces en bronze, marbre, pierre et plâtre réalises par le maître Ion Jalea, originaire de la région, le père de la sculpture roumaine moderne et contemporaine.

Consulter la page d'origine de l'illustration : Lien externe - Ouverture dans une nouvelle fenêtrewww.cjc.ro

Vers le haut



Le Musée National d’archéologie

Musée national d'archéologie (photo)

Le musée National d’archéologie abrite une riche collection des vestiges de l'antiquité grecque et romaine et de la civilisation dace, collections qui s’étend du premier age du fer jusqu’aux temps modernes. Les objets grecs, romans et la collection d'amphores, de vases en bronze, verre et céramique peuvent être admirés au premier étage. Deux statues : le Glykon, le serpent fantastique, et la Déesse Fortuna avec Pontos, qui datent du 3e siècle et qui sont considerés comme les dieux protecteurs de la Mer Noire, sont les pièces centrales de la collection.

Vers le haut



Le Musée de la Marine

Adresse: 53, rue Traia
Tel: (241) 619.035
Ouvert: Mardi. - Samedi. 9:00am - 5:00pm; Fermé : Lundi

Le musée a été inauguré il y a 40 années. Le raison de sa constitution a été la nécessité de créer un lieu qui peut présenter la chronologie de l’histoire de la marine militaire. Il présente l’histoire de la marine commerciale et militaire roumaine, de la simple barque sculptée dans un tronque d’arbre jusqu’aux navires modernes de nos jours. Organisé sur le critère chronologique en quatre sections, le musée expose de nombreuses pièces de valeur historique et scientifique, des cartes, des moulages, des maquettes des bateaux des plus anciens et jusqu'aux plus modernes, des instruments et des guides de navigation, des documents et des photos. L'exposition en plein air, l'affichage des ancres, hélices, moteurs offrent un panorama magnifique sur le port de Constanţa.

Vers le haut



PRESENTATION DU COLLOQUE
INFORMATIONS GENERALES
 PHILOSOPHIE DU COLLOQUE

PROGRAMME / PLANNING
 PROGRAMME

CONDITIONS D'INSCRIPTION
INSCRIPTIONS

LIEU/ACCES
EMPLACEMENT DE LA FACULTE
ACCES
SE REPERER DANS LA FACULTE

VOTRE SEJOUR
LA VILLE
HEBERGEMENT
RESTAURATION
TOURISME
TRANSPORT



La Mosaïque romane (Edificul roman cu Mozaic)

Mosaïque romane

Adresse : 12, Place Ovidius (à côté du Musée Archéologique d'histoire nationale). Ouvert: mardi - dimanche 10h00-18h00; Fermé le lundi.

De nous jours, environ un tiers des édifices romans sont conservées, y compris plus de 9,150 mètres carrés de mosaïques polychromes, décorés par des motifs géométriques et floraux. Construit vers le fin du IVe siècle après J-C, il s’est développé au fil des siècles, en devenant le centre commercial de la ville jusqu’au VIIe siècle. Les vestiges archéologiques montrent l’existence des ateliers, entrepôts et magasins dans la région et ici on peut admirer les collections d’ancres, lingots, poids, amphores à teintures, résines, statuettes, collections de lumignons,  placages en marbre, et mosaïques polychromes. Les vestiges des bains thermaux sont encore visibles et dans leur proximité les aqueducs montrent aussi l’image de la civilisation romane qui a apporté l’eau dans la ville par un vaste réseau.

Vers le haut



Le Casino (Casinul)

Adresse: 2 bd. Carpati
Tél.: (241) 617.416

L’édifice en style « Art Nouveau » a été réalisé selon les plans de l’architecte Daniel Renard et Petre Antonescu, dans la période de paix entre les deux guerres mondiales. Le Casino présente une architecture somptueuse et il a une vue magnifique sur la Mer Noire. La zone piétonale autour du Casino est une destination recherchée par les couples et les familles, surtout au coucher du soleil. Cette construction est l’emblème de la ville.

En 1914, lors de la visite de la famille impériale russe, le casino a été le siège d’un gala royal. En dépit des négociations diplomatiques, la Grande-duchesse Olga De Romanov a refusé la demande en mariage faite par le prince Carol de Roumanie, ce qui a provoqué le départ de la délégation russe. La Grande-duchesse a été tuée plus tard par les bolcheviks avec le reste de sa famille.

Vers le haut



La Grande Mosquée Mahmoud II (Moscheea Mare Mahmoud II)

Adresse: 5, rue Arhiepiscopiei

La Grande Mosquée est connue comme la Mosquée Carol et elle est un lieu de culte musulman, mais aussi un monument d’architecture. La Mosquée est construite en 1910 par le roi de la Principauté, Carol I, comme signe d’hommage pour la communauté musulmane de Constanta. La mosquée est patronnée par un Mufti, le chef spirituel de plus de 55.000 musulmans Turcs et Tatars qui vivent au long de la région de Dobroudja. Le bâtiment combine les éléments architecturaux byzantins et les éléments spécifiques romanes, ce qui lui donne un air plus distinctif par rapport aux autres mosquées de la région. La pièce centrale de l'intérieur est un grand tapis d’origine persane qui a été un cadeau offert par le Sultan Abdul Hamid. L'attraction principale de la mosquée est le minaret - la tour du 49,9 m de hauteur - qui offre une splendide vue sur le port et sur le vieux centre de la ville. Cinq fois par jour, le mufti  monte les 140 marches de l’escalier jusqu’au sommet du minaret pour appeler les croyants à la prière. Cette mosquée a été le premier bâtiment en béton armé de la Roumanie. Avec le temps, l'acier béton a rouillé et la restauration de la tour et de la coupole a été achevée en 1959.


Vers le haut



Photo Mamaia

Localisation : 3 miles nord de Constanţa
Accès : voiture, autobus

La station de Mamaia, nommée aussi « la perle du littoral roumain », est située près de Constanta et s’étend en longueur sur une langue de terre entre la mer et le lac Siutghiol. Elle est la plus ancienne station du littoral roumain. La plage a une longueur de 7 km et elle est très connue pour son sable très fin. En raison de l’excellente situation, les brises d’air animent la chaleur de l’été. Mamaia est la seule station qui a un complexe de divertissement - Aqua Magic -, qui est situé près du Théâtre d’été de la station. Etroite bande de plage de sable fin entre la mer Noire et le lac Siutghiol ("le lac de lait" en turc), Mamaia dispose de plus de 60 hôtels, un casino, des installations sportives (sports nautiques, vélo, tennis, jeux de plage), des discothèques et des restaurants situés à moins de 100 pieds de la mer. Le Telegondola est un projet représentant une installation de transporteur de câble, prévu pour les touristes qui voudraient admirer la vue de Mamaia. Celle-ci nous promène sur une distance de 2.2 kilomètres avec une vitesse de 5 mètres par seconde. Du télégondole, les touristes peuvent admirer la plage, le mer mais aussi la vue remarquable du lac Siutghiol.

Vers le haut


Page mise à jour le 31/03/2014 (11h37) - ISSN 2112-5953 - mailWebmestre